Deux maikress' en mission Grenadine

dimanche 15 février

Les joies du retour...

     Ah! le retour en France!!! Etre accueillie par des Parisiens ronchons (même un samedi soir!), et parano!!! QUE DU BONHEUR!!! Bienvenues en France!!!

    Point grave... dans quelques heures je serais au chaud dans mon château... Seule petite consolation du retour: retrouver son chez-soi douillet.
    Un tour de clef, un deuxième... Brrr!!! "Zut, les larrons n'ont pas pensé à me remonter le chauffage! Ca caille!". Genre: ils n'ont pas voulu la dépayser de trop et lui ont "préparé" le château version "Alhambra en plein hiver" (= -15°C) mais sans les courants d'air qui vont avec! Vite vite vite la chaudière!!! Les boutons tournés à fond vers le "chaud", différence avec l'Alhambra: ici y'a de quoi chauffer!!! (Enfin... en théorie!)
    Tiens, c'est étrange... les radiateurs ont beau être ouverts au max... Ca chauffe tout de même plus vite que ca d'habitude!!! Non de non!!! Que se passe-t-il?
   Deuxième aller-retour à la chaudière... Hum... hum... Inspecteur Gadget est intrigué... Pourquoi n'y a-t-il pas de petite flamme bleue là dedans? Et pour quoi le bouton avec le petit téléphone est rouge/urgence???
NO PANIC: essayons la gazinière... ah... pas de gaz non plus...
ET là...
C'est le fou rire général (de Melle M. avec son nombril, les nerfs surement). Elle qui n'a cessé de tout le voyage de dire: "hum... ce soir un bon bain en arrivant!!! QUE du BONHEUR!". Oui sauf que... au château... point de gaz en ce soir de retour. Pas de gaz dit, pas de chauffage, soit, pas de gazinière, soit mais surtout PAS d'EAU CHAUDE!!! PANIQUE!!! Hein? Quoi??? Et je me douche comment moi???
C'est dans ce genre de moments là que l'on bénit les inventeurs d'objets qui paraissent souvent superflux, type la bouilloire éléctrique. Depuis, hier soir 1h30 (heure du retour au nid douillet) la bouilloire électrique est devenue ma meilleure amie.
Un brin de toilette à l'ancienne en guise de bain (et rapido car fait à peine 11°C ici! Limite pour taper, je porterais des gants!) et zou! sous la couette! Avec un plaid polaire en sus et... le GROS édredon hérité de ma frileuse grand-mère auvergnate (elle serait la seule à pouvoir comprendre le bonheur de se retrouver écraser toute la nuit par ce gros truc plein de plumes!)

Pictures

    Bien évidement, comme nous sommes dimanche... personne pour répondre à la question nocturne que Melle M. s'est posée hier soir en descendant à la cave et s'apercevant que le compteur à gaz de tournait plus...
    Et dire qu'hier je prenais un bain... de soleil en petites manches sur une terrasse avec vue sur l'Alhambra... Quand est-ce qu'on repart???

Alhambrament vôtre,
Melle M.

Posté par Melle M à 10:00 - Commentaires [0]

80kg pour 4 bras...

Réveil à l'heure où l'on rentre habituellement de soirée... Descendre les valoch', ramasser les bouts de verre du cadre cassé au passage (DISCRÉTION assurée!) et claquer la porte d'entrer. En route! 3 valoches de 20/25kg, 2 bagages à main même pas hors-normes de 7/12kg, 2 blousons et 2 sacs à main. de 5/7kg Voilà l'harnachement à se répartir pour affronter: 20min de marche à pied sur pavé, 10 min du bus, 5 heures de car, 30min et un changement de métro madrilène, 1,5h de vol, 30min de RER B, un changement Gare du Nord et 10min de ligne 5 jusqu'aux... fameux escaliers du métro de la gare d'Austerlitz!!! Et encore 2h de Corail...
Bilan: une lanière de sac de voyage et un ongle de cassés (mais même pas bleui!)! Même pas un petit "cul par dessus tête" dans les escaliers métropolitains!
Contentes d'être arrivés tout de même... car quelques 80kg pour 4 petits gros bras...

Valochéesment vôtres,
Sangrine & Melle M.

Posté par Melle M à 09:31 - Commentaires [0]

vendredi 13 février

Llega la hora de la despedida...

Ya... ca y est... l'heure des aurevoirs est arrivée. Avec les élèves... Avec les Seno... Un déj' entre filles dans un super resto et un café en terrasse lunettes de soleil vissées sur le nez. Une petite boule au creux du ventre... surtout lorsque nous avons reçue chacune notre photo de classe encadrée et accompagnée d'un cahier de dessins et petits mots d'élèves...  Les abrazos de tous, les bisous de beaucoup et larmes de certain(e)s... Le sourire sincère qui dit plus que tout de ce petit monde qui nous a accueilli à bras ouverts et avec tant de chaleur... Hum... Le retour en France va être dur dur...

DSCN1429


Allez... les valoch' attendent... et les dernières tapas également. ;-)
Dernièresheuresment vôtre,
Sangrine & Melle M.

Posté par Melle M à 19:20 - Commentaires [0]

mardi 10 février

Polu, Polu, chapeau pointu

Nous vous présentons notre avant-avant dernier achat : il est de taille moyenne, muni de deux roulettes résistantes aux pavets grenadins (enfin, on espère!) et d'un nombre conséquent de fermetures éclairs qui font que l'on ne sait plus par où l'ouvrir. Mais sa principale particularité est d'être ORANGE (à prononcer "oraa-nch"). Oui, c'est vrai que ça aurait pu en freiner plus d'une mais Marie a su se montrer convaincante : avoir une belle valise pédagogique orange customisée SVP, c'est la classe à Dallas!

P2101537

Nous sommes toujours à la recherche d'un prénom pour cette valise qui répond pour l'instant au nom de Polu (on nous a déjà suggéré de lui ajouter un X mais pas assez orginal!) donc nous lançons un appel si cela vous inspire, n'hésitez pas!!

Poluxement vôtre

Melle M et Sangrine

Posté par Melle M à 19:39 - Commentaires [0]

dimanche 08 février

Cordoba, nous voilà!

Petit aperçu d'une virée cordobesa...

Cordoue

Cordobesement vôtre,
Sangrine & Melle M.